Ménage dans les produits de soins personnels et de nettoyage: utiliser et économiser

M

Meilleur et amélioré! Il y a autant de formules et slogans que de produits, chacun essayant de nous convaincre que ce qui est proposé est le meilleur pour notre bonheur, bien-être, survie, etc. Est-ce vrai? Peut-être. Mais la question devrait plutôt être : « Est-ce nécessaire? ». Faisons le ménage dans les produits de soins personnels et de nettoyage chez nous.

Musique à écouter pendant ou après la lecture de ce billet (il se peut que l’écoute simultanée ne soit pas possible) : Once Again par Hang Massive

Faire le bilan 

Une simple constatation de ce que vous possédez déjà peut être révélatrice. Faites l’inventaire : vous trouverez probablement des bouteilles de produits entamées et laissées là sans plus d’intérêt, d’autres utiles mais oubliées après de multiples achats, et certaines presque vides mais ayant déjà cédées la place aux nouvelles. 

Commencez par choisir une catégorie de produits pour procéder à un tel inventaire, comme par exemple les produits de soins corporels, le maquillage, ou les produits de nettoyage. 

Il est clair, en regardant la collection de bouteilles de savon liquide qui était sous notre lavabo de salle de bain, que l’on oublie ce que nous avons acheté il y a quelques mois ou qu’on accumule lorsqu’il y a une vente ou un nouveau parfum. Et que dire de la découverte des nombreuses barres de savon accumulées au fil des ans! C’est l’inventaire qui nous a permis de trouver et redécouvrir ces trésors. Je remarque maintenant que les bains moussants commencent à s’accumuler (on s’entend que 18 bouteilles, c’est un peu fort!). On met un moratoire sur ces achats jusqu’à ce qu’il n’en reste plus!

Constatez la quantité de ces produits accumulés et vérifiez la durée de vie des produits ouverts; certains ne sont peut-être plus efficaces et doivent être jetés. Un symbole d’un contenant avec couvercle ouvert indique la durée; par exemple 6M pour 6 mois.

Établir un plan

citation relative au ménage des produits de soins : En sachant ce qui est déjà dans la maison, on évite de refaire des dépenses tout en libérant de l’espace. Arrière-plan: panier d'épicerie
Photo : Renato Pozaić

Avec ce qui reste, établissez un plan : ne plus rien acheter avant d’avoir écoulé le stock actuel. Si vous savez déjà que certains produits neufs ne serviront pas, pourquoi ne pas les donner à un organisme de la communauté? Mettez-les tout de suite dans un sac dans le coffre de votre voiture ou à la porte afin de vous en départir lors de votre prochaine sortie.

Partagez votre intention avec les autres personnes de votre demeure. S’ils acceptent de jeter un coup d’œil sur certains de leurs produits, peu importe le degré de leur engagement, la réflexion sera déjà entamée.

Constater les bienfaits

En faisant le ménage dans les produits de soins et de nettoyage puis en épuisant les ressources qui sont déjà dans votre maison, vous prendrez conscience de l’espace retrouvé et de l’argent économisé (ou gaspillé!) si vous avez eu à jeter ou donner plusieurs items. Et lorsque vous entendrez l’appel du nouveau, vous n’aurez qu’à penser à ce que vous avez encore comme produits afin de résister jusqu’à ce que le besoin soit réel!

Et vous, quelles découvertes allez-vous faire dans votre maison?


Ressources:

Quand faut-il vraiment jeter les produits dans notre pharmacie?

Do cleaning products expire?

Poursuivre la réflexion avec notre billet sur la culture de consommation.

Pour rester à l’affût des nouvelles parutions, inscrivez-vous au bas de cette page ou sur la page Infolettre.

Partagez ce billet!

6 commentaires

Avez-vous lu?