6 trucs minimalistes inspirés de l’impôt

Six trucs minimalistes inspirés de l’impôt. Avec un tel titre, ce billet ne sera pas notre plus populaire! Mais, en cette saison des impôts, il me vient en tête quelques idées. 

Musique à écouter pendant ou après la lecture de ce billet (il se peut que l’écoute simultanée ne soit pas possible): Take Five du Dave Brubeck Quartet 

Un petit calcul avant d’acheter

Quand vous utilisez votre argent pour acheter un bien ou un service, c’est évidemment avec des fonds nets d’impôts. C’est-à-dire que vous dépensez l’argent qu’il vous reste après avoir payé votre impôt. Donc, si par exemple votre taux d’imposition est de 30%, pour faire un achat de 700$, il faudra avoir reçu un revenu de 1 000$. Combien de temps de travail vous a-t-il fallu pour gagner ce salaire? Est-ce sa meilleure utilisation?

Que faire avec son remboursement d’impôt?

C’est tentant de s’offrir une gâterie si l’on reçoit un remboursement d’impôt. Prenez d’abord quelques minutes pour réfléchir à toutes vos options pour cet argent. Un remboursement d’impôt peut, par exemple, être utile pour:

  • Réduire ses dettes de cartes de crédit
  • Faire un paiement supplémentaire sur son hypothèque ou son prêt auto
  • Investir pour l’éducation des enfants
  • Investir dans son épargne retraite
  • Créer une réserve d’urgence

Cela sera payant à long terme, mais il est vrai que ces choix ne sont pas très amusants à court terme. Peut-être utiliser quelques dollars ou euros pour se donner une petite récompense tout en agissant de façon responsable?

D’une pierre deux coups

Je ne suis familier qu’avec les concepts canadiens et je n’entrerai pas dans les détails des options pour réduire ses impôts. Cependant, je rappelle qu’épargner dans un régime enregistré d’épargne retraite (REER) lorsqu’on travaille permet de réduire l’impôt pour cette année-là. On présume alors que l’on encaissera le REER à la retraite, avec un revenu plus faible, et donc à un taux d’imposition plus bas.

L’autre approche, si vous avez atteint la limite de REER, ou si votre taux d’imposition est faible, consiste à épargner dans un compte d’épargne libre d’impôts (CELI). Dans ce cas, lorsque vous encaisserez le montant, vous ne paierez pas d’impôt sur les gains.

Il ne manque pas de livres, revues et d’articles en ligne pour vous aider à déterminer ce qui s’applique le mieux à votre situation. Un expert en la matière (par exemple, à votre institution financière) pourra calculer ce qui est plus rentable pour vous.

Citation relative à impôt: Des idées d’inspiration minimaliste peuvent survenir n’importe quand… même en saison d’impôt! Arrière-plan: Statue à la mémoire des marins de la marine marchande dans le port de Québec

Épargne forcée pour les indisciplinés

Ce n’est pas la meilleure façon d’avoir un rendement sur son argent, mais si vous avez de la difficulté à vous discipliner, vous pouvez demander à votre employeur qu’un montant d’impôt plus élevé que nécessaire soit retenu de votre paie. Cela peut être utile si vous avez d’autres sources de revenus; vous éviterez ainsi d’être à court d’argent au moment de votre déclaration d’impôt.

Évidemment, si cette approche vous procure un remboursement d’impôt, il faut l’utiliser de façon rentable! 

Réduire son revenu familial?

Quand on est débordé et que l’on aimerait plus de temps libre, on peut considérer réduire ses heures de travail ou sacrifier un salaire dans le couple. Ça vaut la peine de faire le calcul (ou faire faire ces calculs) pour déterminer l’impact sur son revenu net d’impôt. Peut-être est-ce une solution envisageable? Lisez d’abord À quand votre indépendance financière (et les temps libres)?

Débrouillardise ou expertise?

Il existe maintenant de nombreux outils pour vous aider à préparer votre déclaration d’impôt vous-même et ainsi économiser de l’argent. Par contre, si cela vous prend trop de temps, crée des frustrations ou que vous manquiez des occasions de réduction, il y a lieu de se tourner vers un service professionnel. Comme on l’écrivait dans 9 petits trucs pour gagner du temps, des économies suscitées par le minimalisme peuvent vous permettre d’embaucher des experts et utiliser votre temps ailleurs.

Voilà donc quelques trucs qui me sont venus à l’esprit en préparant ma déclaration d’impôt. S’ils vous en inspirent d’autres, n’hésitez pas à les partager ci-dessous. Comme quoi on ne sait jamais où l’on trouvera des idées pour avancer vers un futur simple! 

Ressources:

Comment vous enrichir avec votre remboursement d’impôt  

Parmi nos billets:

Invincibilité financière

Laisser tomber un salaire pour augmenter le niveau de vie: question de priorités

Comment payer pour les études postsecondaires des enfants?

Pour rester à l’affût des nouvelles parutions, inscrivez-vous au bas de cette page ou sur la page Infolettre.

Partagez ce billet!

2 commentaires

Avez-vous lu?

Abonnez-vous à l’infolettre et…

Abonnez-vous
à l'infolettre

Abonnez-vous
à l'infolettre

Recevez l'infographie 15 minutes en mode débarras. Sablier.