10 signes de tension de la tête aux pieds

Nous avons choisi les dix signes de tension ci-dessous parce qu’ils sont des manifestations de stress que vous pouvez alléger, d’abord en les reconnaissant et ensuite, habituellement, en faisant un geste contraire. 

Musique à écouter pendant ou après la lecture de ce billet (il se peut que l’écoute simultanée ne soit pas possible): Meridian par Federico Albanese 

Des changements pour éliminer les signes de tension?

Nous n’adressons pas dans ce billet les causes de ces signes de tension. Cependant, nous vous encourageons à vous demander si des changements à vos habitudes et à votre style de vie – des changements inspirés par le minimalisme – pourraient diminuer les sources de stress.

Par exemple, êtes-vous préoccupés par des problèmes d’argent? Y a-t-il lieu de réduire des dépenses et des dettes? Votre travail vous cause-t-il des soucis majeurs? Est-ce que cet emploi est essentiel ou y a-t-il lieu de penser à autre chose ou prendre une pause, quitte à accepter une baisse de salaire? Est-ce qu’un désordre dans votre demeure ajoute à votre stress? Une maison désencombrée peut aider à retrouver le calme.

Évidemment, ce ne sont pas toutes les sources de stress qui trouvent une solution dans le minimalisme, que ces causes soient de longue durée comme la maladie ou de courte durée comme la conduite dans une tempête de neige. Mais dans tous les cas, si vous reconnaissez les signes de tension suivants, vous pouvez au moins agir dans l’immédiat sur la contraction musculaire en attendant d’agir, s’il y a lieu, sur la cause de tension mentale.

10 signes de tension

Voici donc dix signes de tension, allant de la tête aux pieds, et des suggestions de réponse immédiate pour les apaiser.

1. Serrer la mâchoire

Cela se passe habituellement le jour en temps de stress ou en rappel d’un moment désagréable. 

Réponse: Si vous êtes en public, relâcher la mâchoire. Si on ne vous regarde pas, ouvrir grand la bouche, bouger la mâchoire à quelques reprises, tirer la langue et grimacer. Certains préconisent de mâcher de la gomme pour libérer de la tension.

2. Amplifier ou diminuer sa voix

Parfois la tension se manifeste en parlant fort, en chuchotant, en se taisant. Il se peut aussi que la voix perde ses intonations et devienne monotone. Le débit accéléré peut aussi dévoiler une certaine tension.

Réponse: Lorsqu’on en prend conscience, on peut inspirer par le nez et expirer par la bouche et ensuite réajuster notre voix à son débit et niveau habituels.

3. Avoir les épaules jusqu’aux oreilles

La dentiste de Michel lui faisait remarquer que ses épaules grimpaient vers ses oreilles lors de travaux dans sa bouche. Le remarquer (ou se le faire dire!) permet de libérer la tension.

Réponse: Il s’agit tout simplement de relâcher les épaules et d’allonger son cou vers le haut.

4. Serrer les poings

Prenez un moment pour identifier ce à quoi vous pensiez. Parfois, on ne se rend pas compte des effets de notre esprit sur le corps. Ce conseil se transfère aux autres situations de cette liste.

Réponse: Ouvrir grandes les mains avec les doigts écartés. Autre manœuvre : glisser chacun de vos doigts du haut au bas du pouce de la même main.

5. Taper des doigts ou du pied

Si vous le faites, vous ne vous en rendez probablement pas compte jusqu’à ce que quelqu’un vous arrête. Il est possible d’en prendre conscience soi-même.

Réponse: Arrêter. Placer les pieds ou la main à plat sur une surface en exerçant une pression et relâcher.

Citation relative aux signes de tension: On ne se rend pas toujours compte que notre esprit crée des tensions dans notre corps. Main couverte de peinture jaune qui laisse une trace sur un fond noir
Photo : Renato Pozaić

6. Ronger ses ongles 

Saviez-vous que ça s’appelle l’onychophagie? Un tel nom, c’est assez pour arrêter! En fait, c’est parfois difficile d’arrêter.

Réponse: En prendre conscience et arrêter, faire les exercices de mains suggérés au n4 ou mâcher de la gomme comme suggéré au no 1. D’autres suggestions sont fournies en ressource ci-dessous.

7. Arrêter de respirer

Évidemment, ce n’est que pendant une courte période de temps, mais parfois on a l’impression que notre poitrine est serrée et qu’on a oublié de respirer de longs moments.

Réponse: Respirer par le nez, de façon consciente, de façon profonde et ralentie afin de retrouver un rythme plus régulier par la suite.

8. Avoir un nœud dans l’estomac

Ce mal se manifeste parfois sans qu’on puisse identifier la source de notre angoisse.

Réponse: Respirer par le ventre. Que ce soit debout, assis les deux pieds par terre ou allongé, placer la main sur le ventre et inspirer jusqu’à en faire sortir le ventre; expirer et dégonfler le ventre. Aller faire un tour à la toilette peut aussi aider (même si ce n’est que pour se sortir quelques instants d’une situation stressante et pratiquer sa respiration).

9. Chercher une résistance contre les pieds

Par exemple, ce peut être en enroulant ses jambes autour des pattes d’une chaise ou en y accrochant les pieds aux barreaux.

Réponse: Mettre ses pieds à plat contre le plancher et les lever en alternance pour quelques instants afin de libérer la tension. Garder les deux pieds par terre à tension égale. Si possible, poser vos pieds nus dehors dans l’herbe ou sur le sol afin de vous ancrer à la terre et vous recentrer.

10. Serrer les orteils

C’est l’équivalent de serrer les poings, mais avec plus de discrétion.

Réponse : Bouger les orteils et les pieds.

Prochaine étape et ressources

Pourquoi ne pas essayer de remplacer 10 signes de tension par 10 signes de minimalisme?

Ressources:

7 conseils pour arrêter de se ronger les ongles

Comment ne pas se blesser en télétravail

Parmi nos billets: Le temps des cerises ou les alternatives à la méditation

Et si vous cherchez un coup de pouce pour désencombre votre demeure, nos formations en ligne sont là pour vous aider.

Pour rester à l’affût des nouvelles parutions, inscrivez-vous au bas de cette page ou sur la page Infolettre.

Partagez ce billet!

2 commentaires

  • Excellentes pistes pour mettre en conscience les signes physiques du stress. Les reconnaître se veut absolument la première étape. Merci. Avec l’actualIté qui ne nous laisse pas tranquille ces derniers mois,…votre timing est parfait.

    • Merci Josée de souligner le rôle de l’actualité. On n’est pas toujours conscient jusqu’à quel point les nouvelles peuvent causer de l’anxiété et de la tension dans notre corps.

Avez-vous lu?

Abonnez-vous à l’infolettre et…

Abonnez-vous
à l'infolettre

Abonnez-vous
à l'infolettre

Recevez l'infographie 15 minutes en mode débarras. Sablier.