10 méfaits de la télévision et 5 solutions

Déjà, la télévision était presque perçue comme un gage de statut social, le nombre et la grosseur des écrans étant des facteurs d’influence. Qu’en est-il vraiment de son rôle au sein de la demeure? Julie vous fait part de ce qu’elle lui reproche en étalant 10 méfaits de la télévision. Elle propose ensuite quelques solutions. Michel ajoute son grain de sel avec son opinion minoritaire.

Musique à écouter pendant ou après la lecture de ce billet (il se peut que l’écoute simultanée ne soit pas possible): Extrait de la vidéo Up-close de Michel van der Aa

Plusieurs de ces éléments peuvent certainement se transposer aux écrans en général; à vous de juger si cela s’applique à l’emploi d’autres appareils dans votre demeure.

… 3, 2, 1, on est en ondes!

Dix méfaits de la télévision

1. Envahit l’espace

Lorsqu’un téléviseur est allumé dans une salle, il oriente l’espace physique: les fauteuils et chaises occupées sont orientés vers le téléviseur et non pour interagir entre humains. Il remplit l’espace sonore et il est difficile d’avoir une conversation. Il fait compétition avec tout humain dans la salle en attirant l’attention et retirant la capacité à se concentrer sur autre chose.

2. Intervient avec le sommeil

Le téléviseur, particulièrement lorsqu’installé dans une chambre à coucher, nuit au sommeil. C’est particulièrement inquiétant pour les enfants et les adolescents; les études démontrent que d’avoir un téléviseur dans la chambre d’enfants est une mauvaise idée. Voir le lien à l’entrevue avec la chercheuse Linda Pagani qui a mené une étude publiée dans la revue Pediatric Research à ce sujet.

3. Menace le bien-être physique

Lorsque la télévision fait partie du quotidien, elle intervient dans le développement normal des bambins. Elle contribue à la sédentarité des enfants, adolescents et adultes. Des liens étroits existent entre regarder la télévision et l’obésité. L’article Les médias numériques: la promotion d’une saine utilisation des écrans chez les enfants d’âge scolaire et les adolescents (lien dans les ressources) en fait un bilan et suggère les contraintes à mettre en place. 

4. Fausse la réalité

La télé n’est pas la réalité; tout au mieux, elle présente une illusion d’objectivité. Déjà en en étant conscient, c’est la consommer de façon plus intelligente. Tout est présenté selon un point de vue avec le but d’influencer de façon plus ou moins subtile, et oui, même dans la présentation des nouvelles/actualités. Elle présente des concepts de l’amour, des relations, de la politique loin de la complexité réelle de ces éléments. 

5. Influence la consommation

La télévision présente encore une grande source d’influence de consommation. L’habillement, les meubles, les activités présentés comme la norme dans les émissions servent à créer des désirs chez les téléspectateurs. Ne pas regarder la télévision, c’est aussi ne pas savoir quels besoins les publicitaires ont créés pour nous.

6. Remplace les relations interactives

Le temps passé à regarder la télévision, même s’il est passé avec d’autres, n’est pas propice aux conversations. La télévision vous prive de temps précieux à passer avec votre famille ou amis à faire autre chose comme explorer, découvrir, jouer… activités pour lesquelles vous déclarez ne pas avoir assez de temps.

7. Occasionne des dépenses

Il y a d’abord le téléviseur comme tel: les modèles s’améliorent, s’amincissent, se définissent davantage. Puis il y a les abonnements: câble, satellite, Netflix, Disney, Crave… Il y a toujours moyen d’avoir plus gros. Certains ajoutent des antennes. Et que dire de la consommation d’énergie? 

8. Fausse les priorités 

Par les publicités, mais aussi dans les nouvelles, la télévision accorde de l’importance à ce qui attire l’attention. Ce qui est présenté dans les émissions est souvent le dramatique ou le comique de situations improbables. Du côté de l’actualité, les scandales et nouvelles négatives ont la cote. Les éléments amenés de l’avant faussent la donne sur ce qui est vraiment important et offre peu de modèles accessibles pour établir de saines priorités.

9. Freine les conversations

Lorsqu’elle est allumée, la télévision tue toute conversation naturelle. Même en arrière-plan, elle attire l’attention et ne permet pas d’être pleinement à l’écoute des gens qui nous entourent. Des occasions qui devraient servir à rassembler ou unir les gens, comme autour d’un repas, disparaissent sous son influence. 

10. Sous-représente la diversité 

Les personnes et personnages présentés à la télévision sous-représentent certaines tranches de la population et projettent trop souvent des stéréotypes des minorités. Cela contribue à accentuer des inégalités sociales ce qui peut laisser croire que la majorité présentée prend toute la place et l’importance. L’analyse sur la représentation des minorités à la télévision (lien ci-dessous) explique assez bien les subtilités des rôles joués.

Citation relative aux méfaits de la télévision: La télé n’est pas la réalité; tout au mieux, elle présente une illusion d’objectivité. Arrière-plan: antenne devant un ciel bleu.
Photo : Renato Pozaić

Cinq solutions pour contrer les méfaits de la télévision

1. Placer le téléviseur dans un endroit à l’écart 

Une pratique gagnante est de placer le téléviseur à l’écart de la pièce centrale où il faut faire exprès pour aller le regarder, par exemple dans le sous-sol. Les jeunes enfants n’y seront pas attirés (ils préfèrent être dans la même pièce que les adultes). La demeure entière sera plus paisible.

2. Limiter le nombre de télévisions 

En évitant plusieurs téléviseurs dans la demeure, il y a moins d’occasions d’y être attiré et de l’ouvrir par automatisme.

3. Prévoir ce que l’on va regarder 

Si l’on ne regarde la télévision que lorsque l’on a une émission en tête, cela permet de faire des choix conscients plutôt que d’être influencé par le hasard et se laisser emporter par l’émission suivante ou tourner les postes à intervalles réguliers. Encore mieux, ce serait de mettre à son horaire le temps prévu à regarder.

4. Utiliser des écouteurs 

Écouter la télévision avec des écouteurs, surtout si elle est située dans une pièce à concept ouvert, permet de limiter la pollution sonore et de respecter les autres personnes dans la maison. C’est particulièrement apprécié si les autres s’affairent à des occupations qui nécessitent de la concentration.

5. Limiter les heures devant l’écran 

La première étape consiste à connaître combien d’heures sont passées devant le téléviseur par semaine. L’idéal est de faire un inventaire pendant une semaine du temps passé devant la télévision et noter ce qui est regardé. De là, il s’agit de prendre une décision afin de réduire ces heures et décider ce que l’on veut faire de ce temps trouvé. Les ressources ci-dessous peuvent vous guider pour le temps d’écran des enfants.

Opinion minoritaire de Michel

Je me suis senti interpellé par ce texte de Julie parce que je suis un plus grand consommateur de télévision qu’elle. Je reconnais la plupart des problèmes ci-dessus, et je suis d’accord avec toutes les solutions, mais je veux ajouter l’envers de la médaille à certains de ces méfaits de la télévision. 

1. Réponse à menace le bien-être physique

On ne peut argumenter avec ce qui est écrit au sujet de ce problème. Cependant, parce que nous avons mis en application la solution 1, la télévision est placée devant mon vélo stationnaire. Je fais plus d’exercices parce que je peux regarder la télévision en même temps, que ce soit le vélo stationnaire, la musculation ou les étirements. De plus, la possibilité de visionner YouTube sur la télévision permet de suivre des instructions de yoga ou d’exercices sur un grand écran, sans frais.

Dans un autre ordre d’idée, la télévision peut parfois être bénéfique au bien-être mental. Pensons aux gens seuls à qui la télévision tient compagnie. Ou aux familles en temps de pandémie avec deux parents qui essaient de travailler et les enfants sont à la maison.

2. Réponse à remplace les relations interactives et freine les conversations

Il est vrai que, si elle est trop regardée, la télévision va nuire aux relations familiales. Par contre, regarder une émission ensemble est justement une occasion d’être ensemble, de partager des rires ou des émotions, et de se donner des sujets de discussion par la suite. On ne peut se parler pendant un film au cinéma, une pièce de théâtre ou un concert, mais il y a quand même un plaisir à y aller accompagné. 


Et vous, quelle place occupe la télévision dans votre demeure?

Ressources:

Attention, une télévision dans la chambre d’un enfant peut entraver son développement

Les médias numériques: la promotion d’une saine utilisation des écrans chez les enfants d’âge scolaire et les adolescents 

À la télévision, « la représentation des minorités ne se réduit pas à une question arithmétique » 

Parmi nos billets:

Désencombrer la chambre à coucher: retrouver une oasis

Pour rester à l’affût des nouvelles parutions, inscrivez-vous au bas de cette page ou sur la page Infolettre.

Partagez ce billet!

2 commentaires

  • Je ne regarde pas souvent la télé et je programme d’avance les émissions que je veux regarder. Mon conjoint utilise plus la télé pour regarder le sport en direct. Je suis d’accord que la télé dans les chambres à coucher n’a pas sa place et si la télé n’est pas bien gérée elle représente plus d’inconvénients. Merci pour les solutions!

    • En étant en contrôle de la télévision, elle ne peut pas nous prendre en otage. Vous semblez avoir trouvé un bon équilibre entre les émissions programmées et le direct.

Avez-vous lu?

Abonnez-vous à l’infolettre et…

Abonnez-vous
à l'infolettre

Abonnez-vous
à l'infolettre

Recevez l'infographie 15 minutes en mode débarras. Sablier.