Trousse d’urgence à la maison

Mis à jour le 15 avril 2022

Comme nous l’écrivions dans La cigale est-elle minimaliste?, être minimaliste ne veut pas dire être insouciant. Voici un sujet pour lequel on peut se permettre d’être maximaliste : la trousse d’urgence à la maison. 

Musique à écouter pendant ou après la lecture de ce billet (il se peut que l’écoute simultanée ne soit pas possible): Passage du nord de l’album Saimaniq par Oktoécho

Les recommandations d’agences et de nos gouvernements sur la trousse d’urgence visaient habituellement les désastres naturels et les pannes d’électricité. Je vais résumer ces recommandations et ajouter quelques items auxquels on n’aurait pas pensé avant la pandémie.

Trousse de premiers soins

On devrait avoir chez soi et dans sa voiture une trousse de premiers soins. Si ça fait un certain temps que vous l’avez ouverte, examinez-la pour voir s’il y a des articles périmés ou s’il manque quelque chose.

Vous trouverez ci-dessous un lien vers une liste préparée par l’hôpital pour enfants de Toronto.

Par ailleurs, à quand remonte votre dernière formation en premiers soins et réanimation cardiorespiratoire (RCR)? Il serait peut-être temps de se rafraîchir la mémoire (et les conseils de RCR changent souvent). Suggestion : si vous travaillez dans une petite entreprise ou au sein d’un groupe restreint, vous pourriez organiser une formation sur place (lorsque les mesures sanitaires le permettent); vos collègues seront reconnaissants de leur avoir ainsi facilité la tâche. Et rien de tel que le bouche-à-bouche pour mieux se connaître! (Si vous m’avez cru, vous êtes mûr.e pour une mise à jour! Dire que l’on faisait cela dans nos cours de natation.)

La trousse d’urgence de base

Le gouvernement du Canada recommande de pouvoir être autosuffisant pour 72 heures. Dans la liste des ressources ci-dessous, j’ai mis le lien vers la page pertinente : vidéo claire et listes pour des trousses pour la maison et l’auto. On y indique également la possibilité d’en acheter une toute faite au lieu de l’assembler soi-même.

Le gouvernement français présente aussi un site avec des conseils détaillés pour se préparer à des urgences (lien ci-dessous).

Quelques commentaires additionnels :

  • L’eau est au sommet des listes pour les trousses d’urgence. Le gouvernement du Canada recommande au moins 2 litres par jour par personne pour la consommation pendant au moins trois jours. Il ne faut pas oublier d’en ajouter pour les animaux et peut-être aussi pour la cuisine et l’hygiène.
  • On y pense moins, mais s’il n’y a plus d’eau au robinet, il n’y en a plus pour la toilette. C’est arrivé dans notre communauté pendant la crise du verglas après que le château d’eau fût vide. On peut, par exemple, conserver les bouteilles d’eau après leur date d’expiration pour la toilette.
  • Un des objets suggérés dans les listes en est un que les jeunes ne connaissent probablement pas : une radio à piles. C’est bien la musique et la radio sur nos téléphones et haut-parleurs Bluetooth, mais sans Wi-Fi et signal cellulaire, on ne recevra pas de nouvelles.
  • Mais si on a un signal, une pile de recharge pour son portable, chargée, peut être utile. 
  • Même la nourriture non périssable a des dates de péremption; notez-les dans une liste et consultez-la régulièrement afin de consommer et remplacer ces produits avant leur expiration. Respectez les consignes habituelles pour les conserves (par exemple, ne pas consommer si la boîte est gonflée, rouillée ou cabossée, ou si les aliments « explosent » à l’ouverture).
  • Au sujet des trousses pour les voitures: lors de tempêtes de neige en janvier 2022, des automobilistes ont été pris dans leur voiture pendant 8 heures sur l’autoroute 401 près de Toronto et pendant 15 heures sur une autoroute de la Virginie.
La trousse d’urgence : une des rares raisons d’acheter en espérant n’avoir jamais à s’en servir. À côté: œuvre d’art abstraite de couleurs rouge, blanche et noire par Renato Pozaić
Artiste : Renato Pozaić

La nouvelle trousse d’urgence 

La pandémie nous a appris à ajouter d’autres articles aux trousses d’urgence. Ce sont des objets qui ont été sujets, ou pourraient être sujets, à pénurie dans les magasins. Voici ce que j’ai noté; si vous pensez à autre chose, svp l’ajouter dans les commentaires.

  • Des masques
  • Des gants jetables
  • Du gel désinfectant pour les mains
  • Un produit désinfectant pour surfaces (eau de javel, lingettes désinfectantes, alcool)
  • Produits hygiéniques féminins
  • Produits pour bébé
  • Produits et médicaments pour animaux
  • Et, l’item célèbre de 2020, du papier de toilette!

Les listes traditionnelles recommandent d’inclure dans sa trousse de la nourriture qui se maintient et se consomme sans électricité. Comme il peut y avoir des situations où l’électricité est abondante, mais nos déplacements restreints, il peut être utile de toujours conserver quelques repas surgelés. 

Certains recommandent aussi de conserver des assiettes et ustensiles jetables au cas où l’on doit conserver l’eau.

En cas d’évacuation

Nous avons ajouté au Centre de ressources une liste, compilée à partir de quelques sources, des objets et documents à emporter si vous devez évacuer votre domicile. Il est bon d’avoir un bac ou un autre contenant avec une trousse d’urgence prête à emporter. Faites l’exercice: seriez-vous capable de rassembler en 15 minutes les objets de la première liste et en 30 minutes ceux de la deuxième?

Ce n’est pas toujours aisé d’emporter tous nos documents importants. La technologie peut nous aider à cet égard: prenez des photos de vos documents et sauvegardez ces photos « dans le nuage » (il est maintenant facile d’avoir accès sans frais à de l’espace de stockage) ou envoyez-vous-les par courriel. Ainsi, vous pourrez au moins éventuellement retrouver des copies de ces documents. Il est aussi recommandé de prendre des photos du contenu de son logement et de les sauvegarder de la même façon.

Si une panne d’électricité majeure ou une cause d’évacuation se profile à l’horizon, il ne faut pas oublier de faire le plein d’essence ou d’électricité de sa voiture le plus tôt possible.

Il y a aussi lieu de préparer un plan de communication familial et de rassemblement au cas où les membres de la famille sont séparés lors d’une situation d’urgence. On peut, par exemple, choisir une personne demeurant dans une autre région avec laquelle tous pourraient communiquer.

Enfin, il est important de savoir comment couper l’eau, l’électricité et le gaz chez soi.

Annonce de la liste d'objets à emporter en cas d'évacuation d'urgence disponible dans le centre de ressources

Voilà donc quelques achats à faire, sans souci minimaliste s’ils ne servent jamais! Et pourquoi parler de trousse d’urgence dans ce blogue? D’abord, parce qu’il ne s’agit pas d’entreposer inutilement, mais de faire des provisions judicieuses. Et ensuite, parce que désencombrer sa demeure nous permettra de trouver une place pour ladite trousse! 

Ressources :

Trousse de premiers soins  (Hôpital pour enfants de Toronto)

Trousses d’urgence (gouvernement du Canada)

Préparer son kit d’urgence (gouvernement de la France)

L’essentiel d’un garde-manger pour les catastrophes (Croix-Rouge canadienne)

Les pannes d’électricité et vos aliments (voir page 2 de ce thermoguide)

Se préparer à une situation d’urgence (gouvernement de l’Ontario)

Parmi nos billets :

Combien de temps garder des documents?

Alléger votre porte-clés

Question d’attitude: réagir aux embûches de la vie

Pour rester à l’affût des nouvelles parutions, inscrivez-vous au bas de cette page ou sur la page Infolettre.

Partagez ce billet!

6 commentaires

  • En Turquie où il y a bcp de tremblements de terre, l’ambassade de Fr conseille un sifflet et aussi une lampe de poche à piles, vos médicaments précieux ds votre quotidien et copies de vos contrats d’assurances les plus importants.

    • Merci beaucoup pour ces renseignements additionnels. Ici, on nous enseigne à apporter un sifflet lors de randonnées en forêt, mais je peux voir l’utilité d’en avoir un dans sa trousse d’urgence à la maison. Si ce n’est pas pour les tremblements de terre, ce peut être, par exemple, pour une tornade dont le risque augmente dans certaines régions à cause des changements climatiques.

  • Aujourd’hui, j’ai pris le temps de revoir ma liste d’urgence. J’ai décidé de regrouper certaines choses afin d’être plus efficace. Cette semaine, nous avons l’intention de nous pratiquer. Merci pour les excellentes ressources!

    • Merci Diane. Je suis content de savoir que notre billet est utile. Bonne idée de regrouper des choses pour faciliter un départ rapide!

Avez-vous lu?

Abonnez-vous à l’infolettre et…

Abonnez-vous
à l'infolettre

Abonnez-vous
à l'infolettre

Recevez l'infographie 15 minutes en mode débarras. Sablier.