5 conseils pour garder sa maison bien rangée

5
Ce printemps, retrouvez l'harmonie dans votre cuisine. La formation Place à l'espace commence le 1er mars. Info ici. Arrière-plan bleu pâle et photo d'une cuisine dégagée.

Avez-vous connu ce scénario? Vous avez donné un grand coup pour désencombrer, dégager et obtenir une maison bien rangée. Avec un soupir de soulagement, vous vous laissez tomber sur votre fauteuil en croyant que c’est réglé pour la vie. Quelques jours ou semaines plus tard, vous êtes découragé en constatant que tout est à recommencer!

Musique à écouter pendant ou après la lecture de ce billet (il se peut que l’écoute simultanée ne soit pas possible): Time Lapse par Michael Nyman

Halte à ces pensées! Il suffit d’un minimum d’effort pour maintenir sa maison bien rangée. Et c’est là que la magie du minimalisme opère: en ayant moins de choses, cela prend peu de temps pour prolonger le résultat. Le truc, c’est la constance.

Voici donc cinq façons de garder des espaces dégagés. Cela vous évitera d’avoir à tout recommencer et si vous prenez un peu de retard, ce sera quand même mieux que la situation initiale.

1. Développer des habitudes

L’idée derrière les habitudes c’est de maintenir sa maison bien rangée en effectuant régulièrement des petits gestes qui prennent peu de temps et qui s’intègrent à la routine du matin et du soir. Voici des exemples :

Après les repas : mettre la vaisselle dans le lave-vaisselle (et non sur le comptoir) ou la laver (au moins après le souper); mettre la table pour le prochain repas — cela évitera qu’elle serve de lieu de dépôt pour toutes sortes d’affaires; vider le recyclage, le compostage ou les poubelles pleines.

En quittant la salle de bain le matin : replacer les serviettes et ranger les produits.

Avant d’aller se coucher : replacer ou remettre à son propriétaire (dans sa chambre) ce qui traîne sur le comptoir ou dans le salon.

En arrivant à la maison : accrocher son manteau, placer ses souliers, ranger son sac, vider sa boîte à lunch.

Pour le lavage de vêtements : faire une brassée avant que le panier déborde; les plier et les ranger aussitôt secs.

Vous comprenez le concept. En se comportant ainsi, on évite de se retrouver avec des situations décourageantes et encombrantes. Ces gestes peuvent se transposer au jardin par un 15 minutes de désherbage quotidien.  

La technique 5, 4, 3, 2, 1 GO peut s’avérer un outil crucial pour ces petites tâches routinières (voir le billet Un futur intentionnel). Cette technique de Mel Robbins vise à nous placer en action avant que notre cerveau intervienne dans notre motivation. En gros, il s’agit d’éviter la procrastination. En sachant ce que l’on doit effectuer, on dit la phrase magique 5, 4, 3, 2, 1, GO ! et on commence. 

2. Avoir une place pour chaque chose

Lorsqu’il y a une place pour chaque chose, c’est simple de retourner chaque objet à son endroit désigné. Cela évite les pertes de temps à se demander où ranger les objets, et à les chercher lorsqu’il n’y a pas un emplacement habituel. Si une certaine logique oriente l’organisation de votre demeure, c’est déjà un peu plus simple.

De plus, quand on ne sait pas où serrer quelque chose, c’est trop facile de la laisser traîner et de recommencer l’encombrement. Si vous n’avez pas assez de place pour tout, c’est peut-être parce que vous possédez trop d’affaires. 

3. Ne pas entasser les choses

Même s’il y a une place pour chaque chose, il peut y avoir encore moyen de réduire nos possessions. Des armoires organisées comme des blocs du jeu Tetris compliquent le maintien d’une maison bien rangée. Si tout est tellement tassé qu’il faut bouger quatre objets pour en remettre un, c’est de l’encombrement ordonné qui risque de mener à un débordement. 

Se réveiller dans une maison bien rangée commence bien la journée! Arrière-plan : Bonde de vidange dans le fond d’un lavabo noir
Artiste : Renato Pozaić

4. Jeter, donner, recycler

C’est immanquable, dans la plupart de nos demeures, des choses continuent à entrer, pour de bonnes raisons, mais aussi souvent sans notre volonté particulière. Voilà pourquoi il est préférable de maintenir un regard critique sur ce qui nous entoure et ainsi éviter de se laisser envahir. 

Dès que l’on perçoit qu’un objet n’a pas ou plus d’utilité dans notre vie, c’est l’occasion de s’en défaire. Selon son état, parfois, il vaut mieux jeter, surtout lorsqu’il s’agit, par exemple, de bris ou de décomposition du matériel. Mettre au recyclage ce qui peut se recycler, tels les dépliants publicitaires, magazines et boîtes.

Une astuce pratique consiste à désigner un sac pour les objets, vêtements ou autres choses à donner. Les membres de la maisonnée pourront aussi y contribuer au fur et à mesure qu’ils identifient ce qui n’a plus sa place ou son utilité. De cette façon, pas besoin de refaire la décision plus d’une fois. Le sac rempli, on amène le contenu au comptoir populaire, ou on l’annonce sur un site de dons en ligne. 

5. Ne pas laisser s’accumuler pour éviter de se décourager

Si « faire ses rondes » pour l’entretien peut sembler un peu ennuyant, cela l’est moins que de passer plusieurs heures à tout refaire et de vivre dans le chaos en attendant ce moment. C’est plus facile de désencombrer au fur et à mesure, en ne touchant chaque chose qu’une seule fois et en la remettant immédiatement à sa place.

Hop! On ramasse en passant et les habitudes se développent! Se réveiller dans une maison bien rangée commence bien la journée!

Ressource:

8 trucs pour conserver sa maison propre au quotidien

Pour rester à l’affût des nouvelles parutions, inscrivez-vous au bas de cette page ou sur la page Infolettre.

Partagez ce billet!

4 commentaires

  • Excellents conseils que j’endosse totalement. Pour nous, il est impossible de faire autrement car une maison bien rangée s’avère être la seule façon d’obtenir un environnement calme et invitant. Il est impensable pour moi de passer une journée sans faire mon lit par exemple… même en voyage. Je n’aime pas manger sur une table encombrée… ou vivre avec des vêtements éparpillés un peu partout. Moins d’objets = moins de choses à gérer… et cela facilite le quotidien. L’ordre contribue à l’harmonie et à mon bien-être.

  • Très bon conseil pour garder la maison en ordre!
    Nous pensons que le mobilier joue un rôle essentiel dans l’ordre de la maison. Pour cette raison, nous recommandons toujours d’acheter des meubles avec des rangements tels que des bibliothèques ou des étagères. Ils aideront à agrandir les espaces et à améliorer la décoration.

Ce printemps, retrouvez l'harmonie dans votre cuisine. La formation Place à l'espace commence le 1er mars. Info ici. Arrière-plan bleu pâle et photo d'une cuisine dégagée.

Avez-vous lu?