8 trucs du Tour de France pour s’encourager dans nos efforts

« Je vous écris une longue lettre parce que je n’ai pas le temps d’en écrire une courte. » Ne vous inquiétez pas, ce billet n’est pas très long. Mais cette citation de Blaise Pascal nous rappelle qu’aspirer à moins demande quand même un certain effort.

Même si ça ne demande pas autant de travail que de parcourir plus de 3 000 km à vélo en trois semaines, on peut s’inspirer du Tour de France pour s’encourager dans nos efforts à devenir minimaliste ou désencombrer notre demeure.

Musique à écouter pendant ou après la lecture de ce billet (il se peut que l’écoute simultanée ne soit pas possible): Tour de France par Kraftwerk

 À chacun son objectif

Au Tour de France, chaque équipe et chaque coureur a son objectif, et ce n’est pas nécessairement d’arriver premier. En effet, chaque année, il y a peu de coureurs qui sont identifiés comme ayant la capacité de gagner le Tour. Pour certaines équipes, le but est de remporter des étapes, par exemple au sprint. Pour d’autres, c’est de gagner au classement par équipe (le cumul des performances individuelles) ou de participer souvent aux échappées afin d’obtenir de la visibilité à la télévision.

De même, chaque personne, couple ou famille aura son objectif de minimalisme. Pour certains, il s’agit de désencombrer la maison afin de libérer de l’espace et réduire le temps consacré au ménage et l’entretien. Pour d’autres, l’objectif est de diminuer les dépenses afin d’éliminer une dette ou de se donner plus d’indépendance financière. Enfin pour d’autres, c’est le calendrier qui doit être désencombré. 

Mais, contrairement au Tour de France, quels que soient l’objectif et le progrès réalisé, tout le monde est gagnant!

C’est un travail d’équipe où chacun a son rôle

Dans une équipe de cyclistes, il y a en général un leader, des spécialistes du sprint ou de la montagne, et des équipiers qui appuient les autres vers les objectifs de l’équipe. Même si certains sont plus discrets, ils font tous un effort incroyable. 

Notre participation à des groupes d’échange sur le minimalisme, les commentaires de nos lecteurs et notre expérience personnelle nous ont enseigné que dans une initiative de minimalisme et de désencombrement il y a en général un leader dans le couple ou la famille (Julie est celle qui a initié ça chez nous). 

Le leader doit reconnaître, et respecter, les forces et intérêts de chacun et agir en conséquence. 

Par exemple, certains membres de l’équipe seront loin derrière dans les épreuves de montagne, mais vont aimer les sprints (on y revient ci-dessous). D’autres aiment mieux prendre l’initiative et pédaler en solo en échappée. Et il y a des équipiers qui veulent aider, mais qui ont besoin d’un plan clair quant à leur rôle.

Citation relative à s'encourager dans nos efforts : Allez, c’est votre tour! Arrière-plan: coureurs au Grand Prix cycliste de Montréal.
Photo prise au Grand Prix Cycliste de Montréal où courent plusieurs cyclistes participant aussi au Tour de France.

Il y a quatre types d’étapes pendant un Tour de France.

Contre-la-montre 

En équipe ou individuellement, les cyclistes partent consécutivement : ils courent contre le chronomètre. 

Comme nous en donnons l’exemple avec 15 minutes en mode débarras, se fixer un temps limite et maximiser ce temps est une bonne méthode pour amorcer un effort de désencombrement.

Plaine   

À moins de rencontrer de forts vents, ces étapes sont les moins difficiles et se terminent généralement par un sprint spectaculaire. 

C’est une façon de désencombrer : on mijote pendant quelques jours nos plans (ce qu’on va enlever, ce que l’on veut réorganiser, ce que l’on va donner), puis on fait un sprint d’une journée de désencombrement.

Accidentée 

Ce sont des étapes avec plusieurs montées et descentes, sans aller dans les hauts sommets. 

Voilà qui illustre bien la route du minimalisme. On aura des montées possiblement essoufflantes (le ménage du garage, changer une habitude de consommation, etc.), et des descentes où on se laisse aller avec le sourire en profitant de ce qu’on a accompli.

Montagne – la montée

Les étapes de haute montagne sont les plus difficiles avec des montées parfois aussi longues que 20 km. Ceux qui cherchent à bien réussir dans ces étapes s’allègent le plus possible. Ça commence par eux-mêmes : le maximum de muscles pour le minimum de poids. Ensuite un vélo léger. Et on peut même voir à l’approche du sommet des coureurs se départir de nourriture ou de leur bouteille d’eau.

S’alléger peut aider à surmonter les collines et montagnes de nos vies. Acheter moins pour avoir moins de dettes va nous aider lors d’épreuves financières ou de dépenses imprévues. Moins de contenu dans notre maison rend les déménagements plus faciles et l’espace de vie plus calme.

Montagne – la descente

Certains coureurs atteignent 100 km/h dans des descentes de montagne. Même les plus lents vont à des vitesses où une chute va faire très mal. Pour gagner, il faut prendre des risques, mais aussi être lucide.

Oui, on peut avoir peur de se départir de choses, de changer des habitudes de vie, de réduire ses achats. Peur de comment ça va nous affecter. Peur de regretter nos choix. Mais, en général, on pourra plus facilement corriger que si on manque une courbe à 80km/h. On peut quand même être lucide : réfléchir un peu avant d’agir ou réfléchir un peu pour se convaincre d’agir. On s’encourage dans la famille ou entre amis (mais nul besoin de se déguiser en diable et crier à tue-tête… ni de porter un mankini à la Borat!).

Les récompenses

Le prix le plus prestigieux du Tour de France est le maillot jaune. Oui, les coureurs reçoivent des trophées, des toutous, de l’argent et des fleurs. Mais qu’est-ce qu’ils souhaitent le plus? Le maillot jaune. Ou sinon, le maillot vert (obtenu aux points accumulés), le maillot à pois (très distinctif, c’est pour le meilleur grimpeur) ou le maillot blanc (le meilleur jeune).

Y a-t-il quelque chose de plus minimaliste que de décerner comme récompense un objet pratique? Un t-shirt!

Voilà un concept à retenir quand on offre des cadeaux. L’autre concept à retenir quand on parle de cadeaux, c’est de penser aux spectateurs le long de la route ou devant le téléviseur. Que recherchent-ils? Une expérience qui, pour la plupart, ne coûte rien.  

Enfin, pour s’encourager dans nos efforts, pourquoi ne pas se donner une petite récompense quand on atteint un de nos objectifs sur la route du minimalisme? Une petite célébration quand on a désencombré la cuisine? Quand on a remboursé une dette après des efforts d’économie?

Allez, c’est votre tour!

Pour plus d’information:

Site officiel du Tour de France

Les différents types de coureurs du Tour de France

Pour rester à l’affût des nouvelles parutions, inscrivez-vous au bas de cette page ou sur la page Infolettre.

Partagez ce billet!

2 commentaires

Avez-vous lu?

Abonnez-vous à l’infolettre et…

Abonnez-vous
à l'infolettre

Abonnez-vous
à l'infolettre

Recevez l'infographie 15 minutes en mode débarras. Sablier.