4 choses à faire aujourd’hui pour simplifier votre vie financière

Voici dix choses à faire pour simplifier votre vie financière. Si vous en faites quatre aujourd’hui, ce sera formidable! Même n’accomplir qu’une de ces petites actions pourrait vous éviter de grosses dépenses de temps et d’argent plus tard. Vous pourrez faire les autres demain, ou après-demain. Si vous en avez déjà complété, dessinez des crochets dans l’air avec votre doigt et donnez-vous une tape dans le dos.

Musique à écouter pendant ou après la lecture de ce billet (il se peut que l’écoute simultanée ne soit pas possible): Sacré-Coeur  par Coeur de Pirate

1. Changez un mot de passe

Réduisez les risques d’avoir à régler un problème de fraude. Une bonne place pour commencer est de vous assurer que vous n’utilisez pas ailleurs les mots de passe pour vos transactions financières et qu’ils sont difficiles à deviner. De plus en plus d’institutions proposent également la validation en deux étapes. Elle ajoute certainement un élément de sécurité, car vous devez entrer un code que vous recevez habituellement sur votre mobile. À vous de juger si c’est approprié pour vous.

2. Arrêtez un service

Êtes-vous abonné.e à un service (musique, télévision, etc.) parce que l’on vous offrait trois mois gratuits? Avez-vous oublié de vous désabonner? Vous intéresse-t-il suffisamment pour que votre argent y soit consacré plutôt qu’à une de vos priorités?

3. Faites des paiements automatiques

Choisir le paiement automatique pour la plupart de nos factures nous évite d’oublier d’en régler une et de nous voir imposer une pénalité. Et ça épargne un peu de temps. Cependant, prenez l’habitude de vérifier le montant payé. Il arrive — oui, vraiment! — que des erreurs se glissent dans la facturation. 

À ce sujet, nous avons vu qu’une banque canadienne offre un service d’alerte lorsqu’un paiement mensuel est hors de l’ordinaire; se prévaloir de ce service, si disponible, semble être une bonne idée. 

Si vos finances sont trop serrées pour faire des paiements automatiques (vous craignez que les fonds ne soient pas présents lors du paiement), l’action prioritaire aujourd’hui est peut-être d’entamer une réflexion, une lecture ou une consultation, sur les façons de vous donner une plus grande marge de manœuvre et de simplifier votre vie financière. Voyez aussi le point 8.

4. Vérifiez quelque chose

Y a-t-il quelque chose chez vous dont la dernière vérification remonte à trop longtemps et dont un bris pourrait avoir des conséquences financières? 

Par exemple, les détecteurs de fumée (changer les piles et les tester; saviez-vous que les détecteurs ont une durée de vie d’environ 8 à 10 ans?), la pompe à puisard (la déclencher, si vous en avez une), le niveau d’huile et la pression des pneus de votre voiture, les extincteurs, la cheminée (un ramonage?) et la hotte de cuisine (la nettoyer).

5. Allez voir votre compte d’impôts

Connectez-vous à votre dossier/espace en ligne pour vérifier s’il y a eu des changements non autorisés à vos données personnelles ou pour vous assurer que vous avez toujours accès à votre compte, et ainsi simplifier votre vie financière au temps des impôts.

Saviez-vous que, depuis 1998, 7,6 millions de chèques envoyés par l’Agence du revenu du Canada n’ont pas été encaissés? Ce sont, par exemple, des chèques perdus ou postés à des gens qui ont déménagé. Il y a une option dans votre dossier en ligne pour vérifier si un de ces chèques vous est destiné. Si tel est le cas, vous pouvez toujours le réclamer. 

6. Coupez une carte de crédit

Avez-vous trop de cartes de crédit? Y a-t-il lieu d’en couper une — littéralement, avec des ciseaux — et de l’annuler? Cela vous aide à contrôler le crédit dont vous disposez, réduire le risque de fraude, et réduire vos frais si vous ne payez pas un solde en entier (par exemple, évitez les cartes à très haut taux d’intérêt comme celles de magasins). 

Nous avons un compte de crédit avec deux cartes que nous utilisons pour nos achats, et chacun de nous a une deuxième carte conservée dans un tiroir au cas où, pour une raison quelconque, notre carte principale ne pourrait pas être utilisée. Apporter les deux cartes en voyage, si elles sont rangées séparément, peut-être utile en cas de vol à la pige, ou, dans certaines circonstances, afin d’avoir le choix entre une Visa et une Mastercard.  

Citation relative à simplifier votre vie financière : Des petites actions aujourd’hui peuvent nous éviter de grosses dépenses de temps et d’argent plus tard. Arrière-plan : Pomme sur un ordinateur portable sur une table à pique-nique à côté de deux statues.

7. Vérifiez votre cote de crédit

Il existe différentes façons de vérifier sa cote de crédit au Canada; l’article cité dans la section Ressources ci-dessous fournit de bonnes explications sur ce qu’est ce système. Vérifier de temps en temps son dossier de crédit peut éviter des surprises désagréables, par exemple découvrir qu’un fraudeur a obtenu une carte de crédit à votre nom, ou que vos propres habitudes pourraient vous empêcher d’avoir un prêt. 

Par ailleurs, il semble que ce système de cote de crédit n’existe pas partout; entre autres, il n’y a pas d’équivalent en France à ce que l’on retrouve au Canada.

8. Créez des alertes

Vérifiez si le système en ligne de votre institution financière permet de programmer des alertes. Par exemple, si votre compte d’opérations baisse sous un certain seuil, vous recevez un courriel. De même, un rappel peut vous être envoyé si vous n’avez pas fait votre paiement de carte de crédit quelques jours avant l’échéance.

9. Observez vos pensées

Aujourd’hui, remarquez comment votre environnement influence vos impulsions d’achat. Un message publicitaire a-t-il accéléré votre rythme cardiaque? Une vente au rabais a-t-elle transformé un désir en besoin? Avez-vous eu un brin de jalousie en comparant votre voiture, maison, ou vêtements à ceux d’une de vos connaissances? 

Observer vos pensées liées à la consommation est un bon pas pour simplifier votre vie financière.

10. Épargnez par retraits automatiques

Si ce n’est pas déjà le cas, démarrez des retraits automatiques pour votre épargne, par exemple des retraits mensuels pour votre fonds de retraite ou l’éducation des enfants. Même si vous commencez par un petit montant, il y a de nombreux avantages à placer des fonds régulièrement au lieu d’attendre d’avoir un restant dans son compte. C’est le principe de se payer en premier. 

L’action à faire aujourd’hui est donc possiblement de prendre un rendez-vous avec votre conseiller financier, ou d’en trouver un si vous n’en avez pas.

Si c’est déjà fait, alors est-ce plutôt le temps pour une conversation avec votre conseiller pour faire le point sur votre épargne et vos objectifs?


Il y a des problèmes financiers qui sont hors de notre contrôle. Quand le vol d’identité se fait par un employé de sa banque, il n’y a pas grand-chose que l’on peut faire pour le prévenir. En revanche, il existe de nombreuses actions sous notre contrôle qui peuvent nous éviter des maux de tête plus tard. Il suffit souvent de quelques minutes pour simplifier votre vie financière. 

Alors, combien de crochets avez-vous dessinés dans l’air? 

Ressources:

Tout ce que vous avez besoin de savoir sur la cote de crédit au Canada  

Entretien de la maison: guide par saison   

Parmi nos billets:

6 trucs minimalistes inspirés de l’impôt

Minimalisme sans comparaison

Combien de temps garder des documents?https://unfutursimple.ca/combien-de-temps-garder-des-documents/

Parmi nos vidéos:

Annonce du Défi 52 semaines épargne espace. Julie avec pot d'argent et Michel avec boîte d'objets
Annonce pour la vidéo Parler d'argent dans le couple. Michel et Julie avec argent et cartes de crédit dans les mains devant un mur de pierre

Pour rester à l’affût des nouvelles parutions, inscrivez-vous au bas de cette page ou sur la page Infolettre.

Partagez ce billet!

4 commentaires

  • Bonjour Julie et Michel,
    Ça va ?
    Il faut trop du temps, désolé!
    Superbe, comme d’habitude.
    Dès que petit, j’ai eu ces petits gestes pour faire des économies et en même temps éviter le gaspillage.
    J’ai l’engagement de regarder le prix des achats d’importance, c’est à dire, sur 50 euros ou plus, par exemple…et de le suivre pendant quelques jours, de vérifier sur internet, en empêchant ainsi des courses impulsives et même pas nécessaires.
    Et assez d’exemples plus.
    Enchanté de vous avoir lus. Salut.

    • Très intéressante cette idée de surveiller les prix pendant quelques jours pour trouver une aubaine, et, surtout, éviter les achats impulsifs. Merci, Javi, de partager! Et merci pour le compliment!

Avez-vous lu?

Abonnez-vous à l’infolettre et…

Abonnez-vous
à l'infolettre

Abonnez-vous
à l'infolettre

Recevez l'infographie 15 minutes en mode débarras. Sablier.