26 façons d’éviter le gaspillage de nourriture ou comment étirer son budget d’alimentation

2

En ouvrant la porte du frigo, notre nez perçoit une odeur que l’on ne peut (plus) ignorer : il faut en trouver la source. Et là, en retirant des plats dont on ne reconnait plus le contenu, ou bien des légumes à peine reconnaissables avec un bon jus de fond, la culpabilité nous prend. Peut-on éviter le gaspillage de nourriture?

Musique à écouter pendant ou après la lecture de ce billet (il se peut que l’écoute simultanée ne soit pas possible) : Invisibile ai tuoi occhi par Dardust

Pas de mauvaises intentions

Personne à la maison ne gaspille intentionnellement de la nourriture. D’abord, parce qu’on a fait un effort pour aller la chercher au magasin ou dans le jardin en la payant en argent ou en temps. De plus, s’il s’agissait de restants de repas précédents, c’est un dîner ou souper qui vient d’y passer avec perte de temps, d’ingrédients et d’argent.

Alors, comment faire autrement? Voici 26 façons qui devraient vous permettre d’éviter de gaspiller votre nourriture, mais aussi votre argent et votre temps.

Évaluer les besoins et modifier ses habitudes d’achat :

1. Consulter les armoires, le frigo et le congélateur avant d’aller au magasin.
2. Acheter moins à la fois.
3. Éviter les achats en gros de produits périssables.
4. Faire une liste et s’y en tenir lors de l’épicerie.

Planifier/simplifier les repas :

5. Prévoir les repas pour la semaine (pour 7 jours, prévoir 4 repas avec des restants).
6. Préparer les légumes et fruits pour les grignoter.
7. Inviter des amis à souper lorsque le jardin est en abondance.
8. Congeler les légumes dans un format prêt pour la cuisson (par exemple coupés ou râpés).

Manger ce que vous avez :

9. Manger davantage de repas à la maison (comme tous les déjeuners…).
10. Apporter les restants dans vos lunchs.
11. Faire de la soupe « touski » (avec tout ce qui reste).
12. Finir un pot avant d’en commencer un autre.
13. Faire des dîners de fond de frigo : tout mettre sur la table et se servir (fond de houmous, de viande, pain, sauces…).
14. Chercher des recettes à partir des ingrédients dans la maison (recette avec x et y sur Internet).

Soupe avec citation relative à éviter le gaspillage de nourriture: Personne ne gaspille intentionnellement de la nourriture à la maison.

Gestion du réfrigérateur :

15. Mettre les pots entamés à l’avant bien en vue.
16. Nettoyer le frigo au moins une fois par mois (ou une section par semaine).
17. Mettre les restants dans des plats transparents ou y mettre une étiquette.
18. Écrire les dates sur les restants dans le frigo (par exemple: sur la boîte de bouillon).
19. Faire des salades de restants à base de verdure, de riz, de quinoa, couscous, etc. 

Gestion du congélateur :

20. Congeler les surplus.
21. Nettoyer le congélateur aux six mois (minimum une fois par année).
22. Écrire les dates sur les restants dans le congélateur.
23. Tout sortir du congélateur et noter ce qui y est.
24. Congeler les restants en portion d’une personne (idéal comme lunch!).

Gestion de l’entreposage / armoire :

25. Limiter les endroits où vous entreposez la nourriture.
26. Regarder les dates de péremption et manger en premier ce qui expire sous peu.

Certains bienfaits d’éviter le gaspillage de nourriture :

  • bon pour la planète
  • meilleure alimentation
  • moins de dépenses en achat de nourriture
  • moins de dépenses pour des dîners 
  • moins de pourriture et d’insectes

Les efforts valent la peine et deviendront rapidement des habitudes positives, pratiques et qui vous aideront à étirer votre budget d’alimentation! 

Ressources

Quelques statistiques sur le gaspillage alimentaire.

 Un article présentant d’autres trucs.

Et notre billet Ruminer les sorties au restaurant

Pour rester à l’affût des nouvelles parutions, inscrivez-vous au bas de cette page ou sur la page Infolettre.

Partagez ce billet!

3 commentaires

  • Great article. It’s helped me reevaluate how I purchase food; I used to buy things in bulk having been told that it was more economical but now that the children are grown this isn’t working for our household. I find myself going to the grocery store more often but buying in small amounts. This becomes costly but I see now that having a good inventory of food in the kitchen can really help to use the existing food as a springboard. A challenge we have in the summer is that we buy food for camp and for the house and have a hard time keeping track of what’s where resulting in more food loss. I’d be interested to have tricks on this camp to home issue. Also, our household has people who eat different food (pickiness or life choices) and it results in buying different meals which gets complicated and costly…

    • En effet, il faut tenir compte des changements dans la famille. En ce qui a trait à gérer la nourriture à deux endroits l’été, une solution possible est d’amener avec soi la nourriture périssable d’un endroit à l’autre afin qu’elle soit consommée à son meilleur. Cela peut être assez simple si la viande, les fruits et légumes sont dans des contenants qui s’empilent dans une glacière afin d’éviter que la nourriture soit écrasée.
      Ce pourrait aussi être une bonne idée pour faire un plat/soupe de restants comme repas avant de quitter un endroit pour l’autre.
      Enfin, en gelant les restants dans un petit plat en quittant, ce sera un repas déjà prêt qui vous attendra à votre retour peu importe l’endroit.
      Profitez bien de l’été!

Avez-vous lu?