Améliorer l’apparence extérieure de votre demeure

A

Comment décririez-vous l’impression que l’on a avant même d’entrer chez vous? Les anglophones utilisent l’expression « curb appeal » pour parler de ce qui se dégage de votre chez-soi en passant devant votre demeure. Ce peut être à partir de la rue si votre porte donne sur l’extérieur, ou du corridor si vous habitez dans un immeuble d’habitation. Nous ne discuterons que de désencombrement dans notre réflexion pour améliorer l’apparence extérieure, même si les éléments décoratifs sont aussi un facteur dans l’équation.

Musique à écouter pendant ou après la lecture de ce billet (il se peut que l’écoute simultanée ne soit pas possible): A Place par Nils Frahm

Le goût d’arriver chez soi 

Lorsque vous arrivez à la maison, vous devriez sentir un sens de calme et avoir le goût d’entrer. Ce n’est pas tant ce qui est là qui donnera l’impression d’une oasis; c’est plutôt ce qui n’y est pas. Si la cour est dégagée, les plates-bandes désherbées, le trottoir et le devant de la porte sans obstacle, cela communique un sentiment de bien-être. Le contraire peut déclencher de l’anxiété, l’idée d’une défaite et tout simplement soutirer la joie associée à se retrouver chez soi. 

La durabilité des objets

Tout article laissé dehors, particulièrement s’il est exposé aux intempéries souffrira d’usure prématurée. Le soleil, la pluie, le vent et le reste font en sorte que le plastique se désagrège, que le métal rouille, que la peinture pèle, que le tissu s’évente. Il en découle donc qu’en laissant des objets à l’extérieur qui ne devraient pas y être, leur durée de vie se raccourcit et il faudra les remplacer.

S’ils n’ont plus d’utilité pour nous, en les laissant se détériorer, on leur enlève une nouvelle vie auprès d’une autre famille. Il vous est arrivé de retrouver des outils, des essuie-mains ou couvertures, des jouets ou même des vêtements / souliers dehors? Tant mieux si vous avez pu les récupérer à temps; ce n’est pas toujours le cas.

La sécurité pour tous

Les objets qui traînent à l’extérieur de votre demeure peuvent causer des accidents à votre famille, aux visiteurs ou aux animaux. Voici des éléments qui peuvent devenir source de danger en obstruant, en étant glissant, en limitant la visibilité ou autrement : des branches, de la neige, des plantes, des jouets, des outils, des piles de métal ou de bois (comme morceaux de clôture, appareils ménagers).

citation relative à améliorer l'apparence extérieure: Les objets qui traînent à l’extérieur peuvent causer des accidents à votre famille, aux visiteurs et aux animaux. Arrière-plan : immeuble Habitat 67

Entretenir l’extérieur

Comment améliorer l’apparence extérieure et obtenir un endroit accueillant et sécuritaire? Il suffit de libérer et d’entretenir les lieux.

La première étape consiste à porter un regard objectif pour repérer ce qui doit être dégagé. Suggestion : prenez une photo de votre demeure, terrain, corridor et devant de porte; ce qui est déplacé ressort davantage ainsi. Et là, il faut retirer ce qui traîne : mettre les objets à leur place, s’en défaire en les donnant ou en les jetant. Si certaines choses entreposées à l’extérieur peuvent continuer de l’être, songez à les mettre moins à la vue.

S’il y a plusieurs éléments encombrants à jeter, considérez la location temporaire d’un conteneur-poubelle (« bin ») ou faites appel à une compagnie comme « 1-800-GOT-JUNK ». Il est possible que la dépense en vaille le coût selon votre situation.

L’entretien demande d’établir des habitudes et des réflexes. On voit quelque chose qui a abouti sur notre terrain, on le ramasse tout de suite. On rapporte les poubelles et les bacs de recyclage vidés. On envoie les enfants chercher les jouets qu’ils ont laissé traîner et ranger les vélos. On prévoit un temps pour couper l’herbe, mettre les poubelles au chemin chaque semaine, désherber et on pellette dès que la neige encombre l’entrée et le trottoir de la maison. Si en immeuble, on pense à secouer régulièrement le tapis et y passer la balayeuse, et ramasser les encarts publicitaires. Il est tellement plus facile d’entretenir que d’avoir à tout recommencer.

Petites observations : si vous n’arrivez pas à maintenir les plates-bandes propres, vous en avez peut-être trop. Une solution, c’est d’en convertir une en pelouse. Si vous en avez les moyens, vous pouvez payer quelqu’un pour faire l’entretien comme certains le font pour l’intérieur de la maison. Et un dernier conseil, si vous êtes du genre à décorer votre demeure à l’occasion, n’oubliez pas de retirer les ornements une fois l’activité terminée ou dès que la température le permet.

Vous serez surpris de l’impact qu’un extérieur propre et dégagé aura sur votre mine. Il est même possible que cela améliore les relations avec les voisins! 

Bon retour à la maison.


Pour poursuivre la réflexion: Entrez! La première impression de votre demeure

Et ce site du gouvernement du Canada: Sécurité à la maison et dans le jardin

Pour rester à l’affût des nouvelles parutions, inscrivez-vous au bas de cette page ou sur la page Infolettre.

Partagez ce billet!

2 commentaires

Avez-vous lu?